MUNICIPALITÉ

Portrait de notre municipalité

La municipalité est bornée à l’est par Hopetown et à l’ouest par Paspébiac. Au nord, par St-Jogues qui fait partie de notre municipalité et au sud par la Baie-des-Chaleurs. En tout, environ 50km de route pour faire le tour. Les principales routes sont asphaltées et habitées comme la route 132, la route Whittom, le rang 1 et 2 Bugeaud, la route St-Jogues, le rang 6 et le rang 9. De plus, plusieurs routes dont les abords sont boisés comme les rangs 3, 4, 5, 8 et 10 servent principalement aux loisirs et au travail en forêt.

Historique

Pointe-aux-CorbeauxLa municipalité de Hope, est habitée par des francophones d’origine basque et des Jersiais, ainsi que par des anglophones descendants de loyalistes. La municipalité existe depuis 1855 sous le nom de Canton de Hope et occupait le territoire gaspésien de Hope à Shigawake. Ce n’est qu’en 1936 que Canton de Hope se divise en deux pour former Hope est, maintenant appelé Hopetown et Hope Ouest, où l’on habite maintenant. Depuis 1937, plusieurs maires se sont succédés, le 1er fut M.Edmond Castilloux et ce jusqu’en 1939.

Tous se sont succédés jusqu’à la structure actuelle avec Monsieur Hazen Whittom comme maire et le conseil municipal ayant comme conseillers, Mesdames Delisca Doucet, Laurette Chapados et Patricia Delarosbil et Messieurs Réjean Desroches, Magella Grenier et Claude Roussy. Le Conseil municipal représente toute la municipalité soit un peu plus de 600 résidents.

Les employé(e)s municipaux

La municipalité n’étant pas très grande, nous n’avons que quatre employés présentement à vos services. Tous sont très compétents et polyvalents car à 4, ils ont les mêmes services à rendre aux citoyens. Ce sont : Madame Nancy Castilloux qui agit à titre de directrice générale depuis 1996, Monsieur Jean Bertrand Molloy est inspecteur municipalMonsieur Gilles Castilloux, notre journalier saisonnier en été qui fait l’entretien des infrastructures et Monsieur Steve Grenier qui s’occupe de l’entretien des chemins.

Plan d’urgence de la municipalité

Dans la municipalité, il y a un comité qui a comme objectif de coordonner et mettre en œuvre les interventions nécessaires en cas de sinistre. Ce comité s’appelle « OSCM » pour organisation de sécurité civile municipale. L’OSCM est donc responsable du plan d’urgence de la municipalité. À l’intérieur de ce plan, chacun sait ce qu’il a à faire en cas de sinistre, le comité possède un recensement des personnes les plus vulnérables en cas de besoin. De plus, plusieurs ententes ont été signées entre la municipalité et différents organismes du milieu.

Téléchargez le portrait de la municipalité de Hope

Cliquez ici (version anglaise seulement)

© Tous droits réservés - Municipalité de Hope 2019 | Une réalisation SMT Web & Marketing